Plutôt que de penser le développement de la maison d’édition (Hippocampe éditions) à travers des collections thématiques ou des collections propres à des genres littéraires, nous avons opté pour la mise en place de plusieurs séries distinguées par des formats qui coïncident avec des typologies de livres : un format moyen adapté à l’édition de textes ; un plus grand format destiné à des projets hybrides rassemblant des matériaux hétérogènes - textes, images, documents, archives - et imprimé sur un papier adapté à l’iconographie ; puis un format intermédiaire dédié à une ligne spécifique de catalogues conçus en partenariat avec la Fondation pour l’art contemporain Salomon (Annecy). Enfin, dernière étape dans le développement des ramifications de la maison d’édition, nous avons imaginé une série de petits formats qui accueillera des monographies de créateurs ou d’intellectuels des XXe et XXIe siècles. 

Des contraintes donnent une unité à cette dernière série monographique : le texte compte 75’000 signes espaces compris (essai ou récit) et il est associé à un cahier iconographique de 8 ou 16 pages, le tout composant un livre de moins de 100 pages.

Nous souhaitons réserver cette suite éditoriale à des personnalités méconnues, tombées dans l’oubli, restées dans l’ombre, alors que nous considérons que leur oeuvre ou leur pensée sont un apport essentiel, voire déterminant, à l’histoire de la création et des idées. Nous privilégierons également des figures auxquelles peu de publications furent consacrées ces dernières années.

L’idée forte de la série est de s’éloigner le plus possible du modèle traditionnel de la biographie linéaire, seulement factuelle, concentrée sur la vie, et, au contraire, de demander à l’auteur de définir un angle d’attaque spécifique, une façon personnelle d’envisager le récit ou l’analyse, une manière inédite de restituer une trajectoire artistique, littéraire, ou intellectuelle avec la contrainte d’associer concision et précision, information et interrogation. Des livres relativement brefs, resserrés, qui s’adresseront autant au lecteur qui découvre totalement la personnalité en question, et qui pourraient susciter le désir de découvrir plus largement son oeuvre, qu’au lecteur déjà connaisseur qui trouvera dans cette proposition une approche singulière et thématisée. Nous essaierons également de travailler en profondeur les continuités avec les autres supports du projet global Hippocampe éditions, le journal et la revue : les livres de cette collection pourraient ainsi prolonger ou initier des projets hébergés dans les autres modes de publication.

Parmi les premiers projets que nous souhaiterions publier - cette brève énumération permet de dévoiler l’étendue du spectre disciplinaire  que nous souhaitons déployer - citons  le cinéaste Arnaud des Pallières, le musicien et auteur Gérard Mancet, le sociologue et philosophe Edgar Morin, la plasticienne Heidi Bucher, le cinéaste Joris Ivens, le philosophe et historien de l'art Jean-Michel Palmier, ou Nina Hagen par le prisme de Brecht…

Le premier volume sera consacré à Victor Segalen et confié à David Collin. Jusqu’à sa parution en mai 2019, date du centenaire de l’auteur des Immémoriaux et d’Equipée mort le 21 mai 1919, David Collin, qui a déjà publié Vers les confins chez Hippocampe éditions en mars dernier, tiendra une sorte de journal d’écriture ouvert, dont nous proposerons régulièrement des éléments sur cette page, afin que les lecteurs suivent le processus d’invention de ce texte. 

Gwilherm Perthuis

 

 

JOURNAL - Episode 1